Double culture et traditions Kabyles pour les naissances

Double culture et traditions pour une naissance

Curieuse de nature , j’aime bien apprendre des choses sur les différentes cultures surtout quand il s’agit de la culture de mon cher et tendre, le papa de mon bébé tornade. Il s’agit de la culture Kabyle pour ceux qui viennent d’arriver sur ce blog, sinon j’en parle aussi dans d’autres articles (double culture et transmission de la langue, double culture et petits pots Halals et double culture et comptine pour enfants. C’est un sujet qui me tient à coeur car il s’agit d’une partie de l’identité de mon fils. On va essayer de lui transmettre les bons cotés des deux cultures 😉 vaste programme.

 

Les traditions Kabyles pour l’arrivée d’un nouveau né

Pour revenir à notre sujet des traditions kabyles qui ont lieu à la naissance d’un bébé, je vais essentiellement parler de celles que j’ai pu observer dans ma belle famille. Ma belle famille est installée à Bejaia (en face de Marseille de l’autre coté de la méditérannée pour faire simple), capitale de la province du même nom (PS: un endroit magnifique) . C’est la petite Kabylie.Si vous êtes Kabyle et que vous avez d’autres traditions , n’hésitez pas à nous en faire part en commentaire.

Recevoir les grands Parents-Tonton et tata

3 jours après la naissance du bébé, c’est la présentation du bébé à la famille proche. Nouveaux grands, tonton et tata viennent voir le nouveau né et le couple de nouveaux parents. On fait alors un plat de couscous noir avec une sauce à base de fevette.

La fête des 7 jours.

A 7 jours, c’est censé être la circonsision du fils (si jamais le bébé est un garçon) et la coupe de cheveux . Effectivement quand j’ai coupé les cheveux de mon loulou , j’étais en vacances chez mes parents, j’ai bien compris que mon mari qui n’était pas là, ne l’a pas bien vécu. J’ai enfin compris pourquoi 😉 Donc à 7 jours ils rganisent une méga grande fête pour inviter toute la famille (proche et éloignée) . J’ai assisté à une fête comme celà et c’est du boulot .

Le Timlaline

Alors ça c’est la meilleure tradition 😉 Il s’agit d’un plat traditionnel que l’on fait principalement pour la nouvelle maman à base d’oeufs accompagné de miel. C’est trop trop bon, disons le clairement . Je m’en régale à chaque fois que j’en ai l’occasion. C’est un genre de gateau roulé à l’omelette , sur lequel on fait couler du miel. Bref un délice et j’ai récupéré la recette (pas encore le coup de main du roulé…), je vous la partage ci-dessous et je compte sur vous pour nous partager vos traditions culinaires de naissance qui déchirent.

8 oeufs- 2 cuillères à soupe de farine- 3/4 d’un sachet de levure ->on mélange tout jusqu’à ce que ce soit onctueux -> on verse dans la poêle et on commence à façonner le rouleau

double culture ,traditions pour une naissance Kabyle

La nouvelle vie de la maman

Le matin, la maman est supposée manger du timlaline et pour les autres repas c’est principalement de la viande et surtout de la chorba (encore une formidable recette de la-bas). Un shoot de protéine pour se remettre de l’accouchement. En théorie, pendant cette période la nouvelle maman ne doit pas s’activer et doit se reposer durant 40 jours. Je suppose que cette tradition n’est plus trop pratiquée à l’heure actuelle car elle dépend beaucoup s’il y a de la famille autour ou pas pour aider le jeune couple et la maman.

N’hésitez pas à partager vos traditions de naissance en commentaire. Je suis bien curieuse d’en apprendre plus sur ce qu’il se passe ailleurs 😉

Si cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux.

Double culture et traditions pour une naissance


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *